Une recette simple, légère et croustillante façon Luang Prabang.

INGRÉDIENTS

  • Des petites bananes jaunes mûres (ou d’autres variétés de bananes)

PÂTE A BEIGNETS

  • 120 g de farine de blé
  • 30 g de farine de manioc
  • 1 càc de levure chimique
  • 200 ml d’eau froide
  • 2 càs de sucre
  • 1-2 pincées de sel
  • Huile de colza « cuisson et assaisonnement »
    (Huile neutre, idéal pour les beignets salés ou sucrés)
  • Du papier absorbant

FACULTATIF

  • 1 jaune d’œuf
  • Graines de sésame
  • Noix de coco râpée

PRÉPARATION

– Étape 1 –

Mélanger la farine de blé, de manioc et la levure chimique.
Tamiser dans un grand bol.

Faire un puits et ajouter l’eau (et le jaune d’œuf). Mélanger.
Ajouter le sucre et le sel.
Mélanger de nouveau et laisser reposer environ 15 min.

– Étape 2 –

Pendant ce temps, préparer les bananes en les coupant en deux, dans le sens de la longueur ou en tronçons.

– Étape 3 –

Dans une casserole, mettre de l’huile à hauteur de 4-5 cm.

Une fois l’huile bien chaude,
Tremper les bananes dans la pâte et les plonger une à une délicatement dans l’huile.

Si vous souhaitez ajouter le sésame, parsemer les bananes juste avant de les plonger dans l’huile, ainsi, les graines resteront à la surface des beignets qui seront croquants et parfumés.
Pour le coco râpé, ajoutez-le directement dans la pâte à beignets puis mélanger.

Cuire 3-4 beignets à la fois afin qu’ils ne se collent pas ensemble.
Les séparer si nécessaire.
Une fois bien dorés, les retourner à l’aide d’une fourchette ou des longues baguettes.
Les déposer sur du papier absorbant (à changer une fois imbibé d’huile).

Bonne dégustation !