Les fleurs d’hibiscus sabdariffa sont connues pour leurs propriétés anti-inflammatoire, antispasmodique et diurétique.
Également riches en vitamine C et en anti-oxydant, elles permettent de lutter contre la fatigue. Elles aident aussi à réduire le risque de maladies cardio-vasculaires et facilitent la digestion.

Très connu en Afrique de l’Ouest et surtout au Sénégal, le bissap est une boisson très rafraîchissante et sucrée préparée avec cette variété de fleur d’hibiscus que beaucoup appellent « fleur de bissap ».

En médecine traditionnelle africaine, on utilise des compresses imbibées d’une concoction de fleurs d’hibiscus pour soigner les maladies de la peau ainsi que les abcès.

Pour la beauté des cheveux foncés, les fleurs d’hibiscus sabdariffa séchées peuvent être réduites en poudre puis combiner avec du henné, on peut alors obtenir une magnifique coloration auburn.
Mélangée avec un peu d’eau chaude ou un masque capillaire, que l’on laisse poser 1-2h (voire plus), peut donner de très jolis reflets brun-rouge à notre chevelure.
Testées et approuvées !

Petites plantes d’hibiscus sabdariffa de 6 semaines (avant le rempotage)

– 4 mois après –
Une plante qui apprécie les endroits ensoleillés.
A la Réunion, les premiers bourgeons apparaissent au mois d’avril-mai.

Fleurs d’hibiscus sabdariffa fraîches

Aussi, l’hibiscus sabdariffa ne doit pas être confondu avec l’hibiscus d’ornement.

Dans certaines régions du Laos, l’hibiscus sabdariffa est appelé « plante Som pho di » qui signifie « plante acidulée juste ce qu’il faut » dont les feuilles – mélangées avec d’autres légumes – sont consommées en bouillon, un peu comme les feuilles de tamarin.
Autrefois, les jeunes feuilles d’hibiscus d’ornement, également comestibles, étaient préparées en beignets salés et croustillants (feuilles entières que l’on trempe dans une légère pâte à beignets).

Jus d’Hibiscus (Bissap)

Le jus d’hibiscus sabdariffa ou bissap est une délicieuse boisson très rafraîchissante et naturellement acidulée.

INGRÉDIENTS

  • 150 g de fleurs d’hibiscus sabdariffa fraîches (ou 30-50 g de fleurs séchées)
  • 3 litres d’eau minérale (+ 400 ml d’eau pour le sirop)
  • Sucre, miel ou sirop de canne

PRÉPARATION DU SIROP

Bien rincer les fleurs d’hibiscus.
Dans une casserole, les faire bouillir avec de l’eau pendant 15-20 min, à feu moyen/doux.
On obtient alors une magnifique couleur rouge rubis.

Laisser refroidir puis filtrer. Sucrer selon votre convenance.

Le sirop est prêt et peut être conservé environ 1 semaine dans une petite bouteille en verre bien fermée.
OU
Diluer dans l’eau minérale et garder au frais pendant 2-3 jours dans des bouteilles bien fermées.

Servir très frais.

Gelée d’Hibiscus

Comme en Afrique ou en Asie du Sud-Est, les mesures se font à l’œil.

INGRÉDIENTS (pour 2 pots d'environ 250 g)

  • 2 louche de jus de sirop d’hibiscus (non sucré)
  • 6 louches d’eau minérale
  • 2 louche de sucre gélifiant (cuisson 3-4 min)
    OU
  • 1 compresse de gaze remplie de pépins d’agrumes que l’on attache solidement + 2 louche de sucre fin (cuisson 15-20 min)

PRÉPARATION

Bien stériliser les pots/couvercles et les laisser séchés à l’air libre, retournés sur un linge propre.

Dans une casserole ou marmite à fond épais et à feu moyen, porter à ébullition tous les ingrédients en mélangeant de temps en temps jusqu’à ce que le mélange s’épaississe légèrement.
Baisser le feu et écumer les impuretés.

Bien remplir les pots avec la gelée encore chaude en ne laissant qu’environ 5 mm.
Bien fermer puis les retourner tête en bas et laisser refroidir.
Laisser reposer 1-2 jours avant de déguster.

Pour obtenir un coulis, il suffit de mélanger un peu de gelée et d’eau chaude.
Laisser refroidir avant de napper vos desserts.

(Ci-dessus : Flan à la Vanille & Coulis d’Hibiscus)
PARTAGER
Article précédentLe Potager Balcon/Terrasse
Article suivantLa plante Stévia