Thao Khonelou & Nang Oua

 

Ce récit raconte l’histoire de deux amants dont le destin tragique est lié à la plante Ya Nang.

Un jour, dans un petit village à Luang Prabang, alors que Nang Oua, très malade, était laissée à son propre sort car aucun médicament n’était assez efficace pour la guérir, Thao Khonelou eut vent d’une plante extrêmement rare dont les bienfaits, tel un remède miracle, pourraient sauver la vie de sa bien-aimée.
Doté de patience, de beaucoup de courage, mais aussi et surtout de l’amour qu’il lui portait, il parta à la quête du remède.

Ce long voyage l’emmena à travers des pays lointains, des jungles inconnues, et il dut traverser monts et rivières afin de trouver la plante. On la disait très convoitée, mais seuls les plus méritants avaient la chance de la trouver, car elle poussait dans un endroit reculé où personne ne pouvait l’atteindre.
Mais même en sachant cela, jamais Thao Khonelou n’abandonna car il gardait en lui l’espoir de revoir sa fiancée.
A force de persévérer, la chance lui sourit finalement. Heureux de trouver la précieuse plante, il la metta délicatement dans son sac et se hâta de rentrer, le coeur rempli d’espoir.

Le long chemin qu’il devait reprendre n’était rien comparé à ce qui l’attendait, car, ironie du sort, Nang Oua renda son dernier souffle juste avant son retour.
Thao Khonelou, brisé, rempli de tristesse et de colère, tellement déçu de ne pas être arrivé à temps pour la sauver, jeta la plante dans un geste de désespoir.
En ce temps où la vie effleurait la magie, et où la magie effleurait le mystère, la précieuse plante commença à pousser jusqu’à ne plus en finir, comme pour honorer leur amour. Dès lors, le village de Pak Ou et non loin de Tham Ting, était recouvert de cette plante.
Le cercueil de Nang Oua fut déposé au sommet de Pha Ène, où Thao Khonelou lui fit ses derniers adieux. Et en hommage à sa défunte fiancée, il nomma la plante « Ya Nang », ou le « Remède d’une Demoiselle »…

C’est pourquoi, depuis, on peut trouver le Ya Nang un peu partout au Laos.

Baï Ya Nang

Lexique Lao —> Français

Thao : Jeune homme
Nang : Jeune fille / Demoiselle
Ya : Médicament / Remède
Tham : Grotte
Phou / Pha : Montagne
Baï : Feuille
Nam : Eau
Ya Nang : Médicament / Remède d’une Demoiselle

PARTAGER
Article précédentKèng No Mai
Article suivantPause Gourmande Lao