Originaire d’Asie du Sud-Est, le Tiliacora Triandra est une plante grimpante aux feuilles vertes foncées et aux fleurs jaunâtres.
Au Laos et en Thaïlande, on l’appelle « baï ya nang » qui signifie littéralement « feuille de ya nang ».

En médecine traditionnelle, cette plante est utilisée comme médicament naturel pour soulager la fièvre, anti-inflammatoire, antioxydant, le cancer et les tumeurs ainsi que les bactéries.
Les feuilles de ya nang contiennent du B-carotène et des minéraux tels que le calcium et le fer.

En cuisine, les feuilles sont extraites avec de l’eau en frottant les deux mains sur les feuilles jusqu’à ce que toute la partie verte des feuilles soit dans l’eau : cela s’appelle « nam ya nang » signifiant littéralement « eau de ya nang ».
Épaississant naturel, l’eau de ya nang est utilisé pour la préparation du kèng no mai, une soupe de jeunes pousses de bambou.

PARTAGER
Article précédentMok
Article suivantKèng No Mai